Épilation masculine

Que ce soit par confort, par esthétisme,
pour une pratique sportive, pour répondre aux
préférences de la gent féminine ou juste
pour suivre une mode, les hommes peuvent
avoir recours à l’épilation.

Un mot d’ordre :
fais comme il te plaît !

Quelles zones épiler ?

Tous les hommes n’ont pas la même pilosité, pas les mêmes zones concernées ni les mêmes envies.
Faisons un petit tour du propriétaire…

Les jambes

L’épilation des jambes, souvent plébiscitée par les sportifs pour gagner en vitesse
et en aérodynamisme a su élargir son public.
En plus de l’intérêt esthétique, elle apporte plus de confort au quotidien : moins de frottements avec les
vêtements, moins d’irritation, moins de transpiration…

Pour les jambes c’est souvent un choix personnel, alors écoutez-vous !

Le dos

Attention, nous allons vous dévoiler un secret d’État : la grande majorité des femmes
n’est pas très fan des poils dans le dos chez les hommes !

Ici on est plus sur un choix d’épilation esthétique, pour être plus séduisant.
De plus les poils dans le dos sont souvent clairsemés et n’apporte pas vraiment une caution
sexy ou virile comme sur le torse.

Malheureusement c’est une zone difficile à atteindre, donc oui messieurs, il va falloir demander de l’aide !
Soit, vous avez près de vous une âme charitable qui voudra bien prendre soin de vous, soit, vous devrez vous faire chouchouter en institut.

Le torse

Là on est sur un bon 50/50. Il y a ceux et celles qui trouvent ça viril, ça rappelle papa.
Et ceux qui adorent les torses imberbes, doux au toucher et laissant apparaître de jolis pectoraux.
Et puis il y a aussi le côté pratique, notamment l’été : Qui n’a jamais râlé contre la crème solaire qui venait se coller dans les poils…

Pour cette zone vous pouvez facilement vous épiler vous-même. Pensez à prendre quelques précautions comme ne pas vous parfumer avant, et bien vous hydrater après !

Le maillot

Attention zone sensible ! Avec l’été et les grosses chaleurs, de plus en plus d’hommes
ont recours à l’épilation du maillot.

Pour un simple « rafraîchissement » de la zone intime, le rasoir ou la tondeuse peuvent être utilisés.
Le geste est à faire en douceur, et dans le sens inverse du poil pour plus d’efficacité.
On peut aussi conserver une zone non épilée au niveau du pubis pour un résultat plus naturel.
Enfin, certains sont plus adeptes de l’épilation intégrale. Mais encore une fois, c’est une question
de goût, de préférence et d’habitude.

Quelles méthodes adopter ?

Cire, crème dépilatoire ou institut, plusieurs solutions s’offrent à vous.
Reste à trouver celle qui vous semblera la plus pratique et la plus adaptée à vos attentes !

La cire

C’est la méthode qui vous offrira le plus de
tranquillité, car une fois épilée, votre peau restera
douce pendant environ 3 semaines.

Cependant, elle nécessite un peu d’entretien pour un
résultat optimal : Il est conseillé de gommer la surface
épilée avec un gommage doux, pour diminuer les
poils incarnés.

On conseille un gommage
24h à 48h
avant l’épilation pour préparer
au mieux sa peau

Pensez aussi aux soins post-épilation, avec une huile
adoucissante, ou des lingettes, afin d’hydrater votre
peau après l’épilation. Puis poursuivre l’hydratation
au minimum une fois par semaine et idéalement tous
les deux jours.

Pour le dos, le torse ou les aisselles, la cire chaude
est bien adaptée. En revanche et selon les zones,
l’épilation à la cire peut vous arracher quelques
larmes en plus des poils, alors préparez-vous !

Avantages

– Méthode naturelle
– Peau lisse et douce au toucher
– Repousse plus lente

Inconvénients

– Attention aux douillets, méthode plus douloureuse !
– Nécessite un peu de dextérité

Sachez qu’il existe des cires chaudes, qui ont pour avantage d’attraper les poils les plus courts,
et des cires froides, pour les plus pressés, facile à utiliser.

La crème dépilatoire

Son action est plus efficace qu’un rasoir.
Elle dissout simplement le poil sans enlever sa racine.
La repousse est un peu plus lente que le rasoir
et n’intervient généralement qu’entre 4 et 6 jours.

Souvent utilisée pour les jambes ou les aisselles,
la crème traque les poils dans les moindres recoins.
Sa texture gel ou crème est assez agréable
et son côté rapide et antidouleur lui donne
un franc succès auprès des hommes.

Attention aux peaux fragiles !
C’est un produit qui peut
provoquer des irritations sur les
zones sensibles

Il est recommandé de ne pas appliquer votre crème
sur une peau abîmée ou des grains de beauté.
Et pensez toujours à tester la crème sur
une petite zone du corps avant utilisation.

Pour le dos, le torse ou les aisselles, la cire chaude
est bien adaptée. En revanche et selon les zones,
l’épilation à la cire peut vous arracher quelques
larmes en plus des poils, alors préparez-vous !

Avantages

– Pratique quand vous êtes pressé
– Facile à appliquer, avec une spatule ou à la main
– Efficace sur les petites et grandes surfaces.
– S’attaque à toutes les longueurs et densités de poils
– Sans douleur et sans risque de coupure
– Se rince facilement à l’eau

Inconvénients

– Attention aux peaux sensibles !
– L’odeur peut parfois en déranger certains

En institut

De plus en plus d’instituts
de beauté accueillent les
hommes, surtout dans
les grandes villes.

Pour une première épilation ou pour les zones
difficiles à atteindre comme le dos, vous pouvez
vous rendre en institut.

Vous pourrez y trouver des conseils professionnels
et apprendre les bons gestes à adopter pour ensuite
les reproduire à la maison.

La méthode utilisée est en majorité la cire chaude,
donc attention si vous êtes sensible à la douleur.

Il existe également d’autres méthodes comme la tondeuse ou le rasoir mais ce sont des solutions à très
court terme
(repousse du poil rapide) et qui laissent une sensation désagréable à la repousse pour vous
comme pour les autres !

Vous pouvez également opter pour l’épilateur électrique. C’est une méthode naturelle, mais attention,
selon le type d’épilateur et le coup de main de chacun, les résultats peuvent diffèrer. Si elle est mal
réalisée, elle peut entraîner la casse du poil et par conséquent augmenter le risque de poils incarnés.

Problème que rencontrent les hommes comme les femmes :
le poil incarné !

Il peut arriver partout, que la zone soit épilée ou non.
Voir notre article spécial poils incarnés.

Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’épilation, à vous de faire votre choix.
Un dernier petit conseil pour ceux qui se lanceraient pour la première fois :

commencez en douceur !

Par exemple un peu avant l’été, on épile le dos ou le torse pour tester.
Vous saurez très vite si vous appréciez ou non, en termes de sensations et d’esthétique.

Si c’est le cas vous pouvez renouveler l’épilation une ou deux fois pendant l’été pour être tranquille
sur la plage et avoir un joli bronzage uniforme !

Astuce

pour entretenir son bronzage et éviter les poils incarnés cet été :
un gommage une ou deux fois par semaine !